Chirurgie esthetique - Chirurgie plastique - Abdominoplastie - Augmentation mammaire - Liposuccion - Chirurgie du nez - Chirurgie capillaire - Prix

LaChirurgie-Esthetique.NET

Tout ce que vous cherchez à savoir sur la chirurgie esthétique

 
 
 
 
 
 

liposuccion

Tout sur liposuccion
 
Le temps des réceptions nous a apporté réjouissances de toutes sortes, et le gym, la diète n'y parviennent plus, et voilà les petits bourrelets qui nous dérangeaient qui en ont pris pour leur compte; voici une solution simple et abordable pour s'en débarrasser de façon définitive, la liposuccion, aussi connue sous le nom de lipoaspiration ou liposculpture.
La liposuccion est une technique par laquelle on aspire les amas de graisse superflus se trouvant n'importe où sur le corps.  Depuis ses début, cette technique a connu de nettes améliorations. Elle est, à l'heure actuelle, l'intervention la plus pratiquée en chirurgie esthétique. Cette technique, par laquelle on pratique l'aspiration des cellules graisseuses localisées au niveau du menton, du cou, des bras, de l'abdomen, des hanches ou de la culotte de cheval, des fesses, des cuisses, des genoux et des mollets, élimine les amas graisseux souvent d'origine héréditaire. Ces amas graisseux de type héréditaire étant résistants aux différents régimes amaigrissants, la liposuccion s'impose donc comme une méthode de choix pour apporter un résultat définitif.

Qui peut bénéficier d'une liposuccion ?
Toute personne qui a des bourrelets apparents, autant la femme que l'homme, peut avoir recours à cette technique. Que cette personne soit sédentaire ou sportive, il s'agit le plus souvent d'un phénomène héréditaire.

Est-ce que les résultats de la liposuccion sont durables ?
Selon les études médicales actuelles, les résultats d'une liposuccion sont durables puisque le nombre de cellules adipeuses totales serait atteint à l'âge adulte. Le fait que nous prenions de l'embonpoint est dû au phénomène que nos cellules adipeuses peuvent augmenter de plusieurs fois leur volume et très peu augmenter en nombre. Si l'on pense à la liposuccion, on aspire donc ces cellules capable de créer les bourrelets graisseux.

Y a-t-il quelques inconvénients à la liposuccion ?
Après une liposuccion, même si l'on quitte le Centre de chirurgie en marchant, il y a bien sûr, quelques inconvénients; il y aura des pansements qu'il faudra garder jusqu'au lendemain. Cette chirurgie, pratiquée sous anesthésie locale, n'exige qu'une très courte période de convalescence. presque sans douleur, elle est de plus assez simple. La preuve : elle ne demande qu'un ralentissement des activités pendant trois à sept jours et le port d'une gaine ou d'un bas support pour une période de deux à quatre semaines.
Les points d'entrée s'estompent dans les mois qui suivent, alors que les ecchymoses disparaissent après deux à trois semaines. les résultats de cette technique, employée tant pour la femme que pour l'homme, sont immédiats et continueront à s'améliorer pendant 3 à 9 mois. Pour savoir si cette intervention vous convient, il est important de rencontrer préalablement le médecin qui la pratiquera pour évaluer s'il y a des contre-indications. Les risques, aussi minimes soient-ils, sont l'allergie (toutefois très peu courante) causée par l'anesthésique utilisé localement, l'infection, elle aussi très rare puisque le patient est sous antibiotiques pendant quatre jours après l'intervention.

Les points d'entrée s'estompent dans les mois qui suivent, alors que les ecchymoses disparaissent après deux à trois semaines. les résultats de cette technique, employée tant pour la femme que pour l'homme, sont immédiats et continueront à s'améliorer pendant 3 à 9 mois. Pour savoir si cette intervention vous convient, il est important de rencontrer préalablement le médecin qui la pratiquera pour évaluer s'il y a des contre-indications. Les risques, aussi minimes soient-ils, sont l'allergie (toutefois très peu courante) causée
par l'anesthésique utilisé localement, l'infection, elle aussi très rare puisque le patient est sous antibiotiques pendant quatre jours après l'intervention.
En conclusion, avec le perfectionnement de cette technique au cours des dernières années, les résultats sont supérieurs, l'aspect final est esthétique et les coûts abordables.

LA LIPOSUCCION (Lipoaspiration)
Tout d'abord, définissons ce qu'est la liposuccion. C'est une technique qui consiste à l'aspiration ou à la succion des bourrelets de graisse disgracieux où que ce soit sur le corps. La pratique de la liposuccion se fait actuellement depuis plus de 25 ans.

Cette technique a été inventée par le Dr. Pierre Fournier de Paris. Actuellement, la pratique de cette technique d'avant-garde comporte des centaines de milliers de personnes et ce, à travers le monde. Commencé dans les années 80, elle s'est améliorée d'une façon remarquable et est devenue une procédure que l'on effectue en dehors des centres hospitaliers et ce, en toute sécurité pour le plus grand bienfait des patients qui désirent améliorer leur image corporelle et harmoniser leurs formes.
La liposuccion consiste aussi à la sculpture des formes corporelles, d'où son nom de liposculpture. Faite par des mains expérimentées, cette technique de liposculpture en est une que je qualifierais des plus spectaculaires de l'avancement de la médecine puisqu'elle permet de redonner au corps des formes plus gracieuses en un temps opératoire vraiment plus court et sans faire subir au patient une anesthésie générale et tout le processus qu'impliquent des procédures d'entrée, de séjour et de sortie dans un centre hospitalier. Après l'intervention, le patient peut retourner chez lui sur ses deux jambes sans avoir à subir les effets secondaires d'une anesthésie générale.

Les AVANTAGES
Cette chirurgie peut être faite sous anesthésie locale et ce, au Centre de médecine et chirurgie esthétique. Elle ne demande donc peu de convalescence et les résultats sont immédiats.

Qui peut bénéficier d'une liposuccion?
Tout patient ou patiente qui présente des bourrelets apparents peut en théorie être traité grâce à cette méthode. De plus, du fait que dans les 6 à 9 mois suivant l'intervention, les personnes auront un phénomène de lipolyse, c'est-à-dire une fonte des gras. La cellule adipeuse ou la cellule graisseuse est devenue plus sensible à l'adrénaline circulant et permet d'utiliser l'énergie accumulée à l'intérieur de la cellule adipeuse pour fournir les besoins de l'organisme.

Quels régions peut-on traiter?
Les régions les plus traitées sont: la culotte de cheval, les genoux, l'intérieur des cuisses, l'abdomen, la taille que l'on appelle aussi les flancs, le menton, les bajoues, les seins, les replis adipeux provoqués par le soutien-gorge au niveau latéral du thorax ou encore dans le dos, l'aisselle, les bras. Nous pouvons aussi traiter les chevilles. Il est à noter qu'on l'utilise tout autant pour la femme que pour l'homme.

PROCÉDURE
Tout d'abord il est important de rencontrer le médecin qui pratiquera l'intervention préalablement pour voir s'il y a indication ou non de liposuccion. Il est évident que si les tissus sont trop relâchés, c'est-à-dire beaucoup trop flasques, qu'ils pendent, ou encore s'il s'agit d'un abdomen qui présente un tablier graisseux, cette intervention n'est pas la meilleure. La lipectomie, c'est-à-dire l'excision des graisses en sous-cutanée et l'excision d'une partie de peau sera plus adéquate. Mais dans la majorité des cas, une liposuccion, chez les gens présentant des bourrelets avec une peau légèrement relâchée ou encore une peau ferme, est la meilleure méthode.

Une fois l'indication posée, nous demanderons au patient de passer les prises de sang nécessaires avant toute intervention chirurgicale. Un examen physique sommaire nous assure du bon état de santé du patient(e).

À son arrivée au Centre, le patient(e) recevra alors un anxiolytique et une injection anti-douleur. Par la suite les vêtements sont enlevés. Une blouse stérile et jetable, en provenance du Centre vous permettra un plus grand confort et aussi une plus grande asepsie.

Les zones à traiter seront alors dessinées avec accentuation où une plus grande quantité de gras devra être enlevé. Par la suite les photos sont prises et les patientes ou les patients sont désinfectés à l'aide d'un mélange d'Hibitone et Zephiran. La/le patient(e) sera ensuite étendu(e) sur une table très confortable et le médecin procédera alors à l'infusion d'un liquide aux zones à traiter, liquide qui amènera une anesthésie. Il s'agit alors de pratiquer une petite incision mais ce, toute petite, pour permettre le passage de la canule à l'aide de la pointe, d'une lamelle de bistouri, ce qui ne laissera aucune trace.

Il y aura une possibilité d'une petite douleur ressentie car le point d'incision sera gelé à la xylocaïne. Alors, la douleur sentie à ce moment-là sera une petite piqûre pour geler le point d'entrée. Par la suite, la canule est introduite et nous gonflons les régions avec ce liquide qui amène une anesthésie locale. Il s'agit de la solution de Klein contenant: une solution saline avec de la xylocaïne qui est le produit anesthésique, de l'adrénaline qui empêche les saignements et du bicarbonate. Par la suite, une pause de 30 à 45 minutes, ce qui permettra au produit de faire son effet maximal, c'est-à-dire d'amener l'anesthésie locale qui se fait instantanément lors de l'infusion du liquide, mais aussi d'amener une certaine hydrosolubilité de la graisse à succionner.
Trente à quarante-cinq minutes plus tard, le médecin revient. Il entre, par le petit orifice, la canule d'aspiration et à ce moment-là c'est l'aspiration des gras qui se fait. En faisant passer la canule sous la peau, utilisant son autre main pour la mettre au-dessus de la peau comme guide. Cette aspiration se fera dans les différentes directions pour enlever le maximum de gras possible pour rendre cette liposuccion des plus uniformes et redonner au corps une forme beaucoup plus harmonieuse avec l'ensemble.

Tout au cours de l'intervention, l'infirmière et/ou l'assistante médicale discuteront avec la patiente ou le patient ce qui le rend plus calme, plus confortable et comme vous êtes à même de le constater, cette intervention est presque sans douleur.

Une fois la liposuccion effectuée, l'infirmière enlèvera le surplus de liquide restant par massages. Un point sera mis sur chacun des points d'entrée, lequel sera enlevé après 7 jours. Des pansements seront appliqués aux zones traitées, lesquels seront enlevés le lendemain.
Un bas support ou une bande abdominale à velcro est enfilée aux zones traitées et ceux-ci devront être portée 24 heures par jour et ce, pour les 2 à 4 semaines suivantes.

La personne ayant eu une liposuccion quittera le Centre sur pieds, accompagnée de quelqu'un qui pourra conduire la voiture. Dans les jours qui vont suivre, nous demanderons aux patients de prendre un antibiotique pour éviter tout risque d'infection à la fréquence de 2 fois par jour et ce, pour 4 jours. De plus, les patients traités prendront, en quittant le Centre, un anti-douleur. Fait à noter, la solution infiltrée, aux sites de liposuccion, apporte aux patients traités une anesthésie qui durera de 24 à 48 heures.

Nous enseignerons des exercices à faire aux patients et remettrons une feuille de route lui indiquant les choses à surveiller, les exercices à faire et surtout de quelle façon nous contacter rapidement en cas de besoin.

LES RISQUES DE CETTE INTERVENTION
Toute chirurgie comporte certains risques si minimes soient-ils. Avec la liposuccion, les principaux risques sont l'allergie à l'anesthésique local qui est très rare car les produits employés sont les mêmes que ceux employés par votre dentiste.

L'infection très rare du fait que les patients prendront dans les 4 jours suivants l'intervention des antibiotiques.

Par ailleurs, il y a quelques inconvénients temporaires: des bleus, des ecchymoses et un peu d'enflure seront observés aux sites traités pendant les 10 à 15 jours qui suivent et disparaîtront. Un autre inconvénient: un pansement pour 24 heures rend les mouvements un peu inconfortables.

Par la suite, le patient sera revu au bureau au 7e jour suivant son intervention pour enlever les points. Il sera revu après 3 mois pour évaluer la qualité de l'intervention et les résultats.

Dans le cas où il y aurait une légère imperfection, il est toujours possible de faire une retouche minime.

En conclusion, la liposuccion est une intervention vraiment accessible avec peu de risque. Son coût en est très abordable et pratiquement sans douleur. Elle permet de redonner au corps une harmonie dans ses formes et enlève bien des complexes à des gens qui n'osaient plus se promener soit en pantalons courts ou encore en maillot de bain.

La liposuccion (aussi appelée lipoaspiration ou liposculpture) est une opération de chirurgie esthétique permettant un remodelage de la silhouette (« culotte de cheval » ventre, flancs, cuisses, genoux, mollets, bras, seins chez les femmes) par l'aspiration des amas graisseux rebelles et profonds (type cellulite) résistants aux régimes amincissants.

La technique moderne de liposuccion a été inventée par un médecin gynécologue français, Yves Gérard Illouz, qui reprend en 1977 les études du dermatologue italien Georgio Fischer pour développer la technique de la lipoaspiration par tunnelisation, qui est devenue aujourd'hui l'opération esthétique la plus pratiquée dans le monde.

C'est encore et de loin la seule technique fiable pour retirer efficacement la graisse stockée et qui ne part pas malgré les régimes. Cette technique ne s'adresse pas aux obèses mais aux personnes qui souhaitent réduire les zones où le gras est stocké.

Le principe essentiel à retenir est que la cellule graisseuse est en nombre fixe chez un individu après sa puberté ce qui signifie que si on aspire la cellule graisseuse, elle ne repousse plus; c'est définitif. Cela signifie que la lipoaspiration permet de ne plus du tout grossir dans les zones où le chirurgien est passé. Cependant, il faut bien faire attention à son régime ensuite pour ne pas prendre des kilos ailleurs.

La lipoaspiration permet donc de compléter un régime.
Il est très important de vérifier l'appartenance à l'ordre des médecins du praticien qui pratiquera l'intervention chirurgicale. Il ne suffit pas d'être inscrit à l'ordre des médecins. La liposuccion est un acte chirurgical qui doit être fait en milieu chirurgical par un médecin habilité à pratiquer cet acte.
Attention, il existe deux complications graves : l'embolie graisseuse et l'infection des tissus qui peut conduire à de grands délabrements des parties molles, ventres, dos, cuisse, genoux, avec greffes de réparation et aussi à la septicémie. Il ne faut pas banaliser l'acte de liposuccion.
C'est pourquoi dans certains ces, plus "légers", on lui préférera une technique non-chirurgicale.

La liposuccion est efficace surtout chez les hommes et les femmes qui ont des amas graisseux localisés qui résistent au régime et à l’exercice. La liposuccion n’a aucun effet sur la cellulite, la peau d’orange et les vergetures.

Les régions cibles : les joues, le menton, le cou, les seins, les zones graisseuses au-dessus des aisselles, l’abdomen, la région des hanches, les fesses, la face antérieure et interne des cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles et parfois les bras..C'est la qualité de la peau qui conditionne les bons résultats d'une liposuccion :

une bonne élasticité et un bon tonus contribueront à un bon résultat.

Votre plasticien fera l’évaluation de votre peau et vous demandera peut-être
comment les dépôts graisseux localisés ont réagi à une perte de poids
antérieure.

La liposuccion consiste, par une incision minuscule (environ 1 cm), à décoller la graisse et à l'aspirer à l'aide d'une fine canule à l'extrémité en mousse, branchée à un aspirateur.

Les risques sont rares et comprennent la perte importante de sang, l’infection et la réaction à l’anesthésie. Un engourdissement temporaire de la peau est normal mais il est parfois possible que l’engourdissement dure
quelque temps ou devienne même 
permanent. Il arrive parfois une hyperpigmentation de la peau (pigmentation foncée). Des vagues, des ondulations ou des fossettes peuvent apparaître après une lipoplastie. Normalement, l’irrégularité diminue et s’améliore beaucoup pendant les premiers six mois, mais de petites irrégularités peuvent persister.

Habituellement, la liposuccion n’élimine pas les irrégularités présentes avant
l’opération.

Le port d'une gaine de compression est, en général, conseillé pendant quelque
temps. Il est destiné dans les premières heures, à éviter l'apparition
d'hématomes, puis, dans les jours suivants, à aider à une bonne rétraction des
tissus graisseux restants, et de la peau.
Le retour au travail est habituellement possible dans quelques jours mais vous
aurez peut-être encore de l’enflure et des ecchymoses qui disparaîtront au bout de quelques semaines.

Une retouche ultérieure destinée à améliorée l’apparence de la région traitée
peut parfois s’avérer nécessaire.
La liposuccion :

La liposuccion est efficace surtout chez les hommes et les femmes qui ont des amas graisseux localisés qui résistent au régime et à l’exercice. La liposuccion n’a aucun effet sur la cellulite, la peau d’orange et les vergetures.

Les régions cibles : les joues, le menton, le cou, les seins, les zones graisseuses au-dessus des aisselles, l’abdomen, la région des hanches, les fesses, la face antérieure et interne des cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles et parfois les bras.

C'est la qualité de la peau qui conditionne les bons résultats d'une liposuccion : une bonne élasticité et un bon tonus contribueront à un bon résultat.

Votre plasticien fera l’évaluation de votre peau et vous demandera peut-être comment les dépôts graisseux localisés ont réagi à une perte de poids antérieure.

La liposuccion consiste, par une incision minuscule (environ 1 cm), à décoller la graisse et à l'aspirer à l'aide d'une fine canule à l'extrémité en mousse, branchée à un aspirateur.

Les risques sont rares et comprennent la perte importante de sang, l’infection et la réaction à l’anesthésie. Un engourdissement temporaire de la peau est normal, mais il est parfois possible que l’engourdissement dure quelque temps ou devienne même permanent.

Il arrive parfois une hyperpigmentation de la peau (pigmentation foncée). Des vagues, des ondulations ou des fossettes peuvent apparaître après une lipoplastie. Normalement, l’irrégularité diminue et s’améliore beaucoup pendant les premiers six mois, mais de petites irrégularités peuvent persister. Habituellement, la liposuccion n’élimine pas les irrégularités présentes avant l’opération.

Le port d'une gaine de compression est, en général, conseillé pendant quelque temps. Il est destiné dans les premières heures, à éviter l'apparition d’hématomes, puis, dans les jours suivants, à aider à une bonne rétraction des tissus graisseux restants, et de la peau.

Le retour au travail est habituellement possible dans quelques jours, mais vous aurez peut-être encore de l’enflure et des ecchymoses qui disparaîtront au bout de quelques semaines.

Une retouche ultérieure destinée à améliorée l’apparence de la région traitée peut parfois s’avérer nécessaire.

 

 

 


 
prix liposuccion liposuccion du ventre liposuccion tunisie tarif liposuccion prix une liposuccion liposuccion video liposuccion ultrasonica videos de liposuccion liposuccion coût liposuccion abdominal photos liposuccion liposuccion paris photo liposuccion clinique liposuccion combien coute une liposuccion liposuccion homme liposuccion facial liposuccion lyon liposuccion marseille liposuccion maroc liposuccion des cuisses liposuccion en colombia liposuccion avant apres liposuccion des bras chirurgie liposuccion liposuccion toulouse liposuccion belgique liposuccion sans chirurgie liposuccion du menton liposuccion des hanches liposuccion du cou liposuccion genoux chirurgie esthetique liposuccion liposuccion montreal liposuccion en venezuela riesgos de la liposuccion liposuccion pas cher liposuccion abdomen centre esthetique liposuccion montpellier centre de liposuccion liposuccion pour homme liposuccion de abdomen cout une liposuccion imagenes de liposuccion post liposuccion liposuccion bordeaux liposuccion vaser faire une liposuccion liposuccion du visage liposuccion en peru micro liposuccion liposuccion nice liposuccion madrid alternative liposuccion liposuccion bruxelles liposuccion en france liposuccion double menton prix liposuccion ventre liposuccion des mollets liposuccion strasbourg liposuccion quebec liposuccion geneve liposuccion des joues blog liposuccion liposuccion jambes liposuccion en argentina resultat liposuccion liposuccion montpellier liposuccion ventre homme liposuccion valencia liposuccion en chile liposuccion monterrey liposuccion bogota liposuccion gratuite operacion de liposuccion liposuccion genou liposuccion gratis liposuccion suisse liposuccion pubis tarif une liposuccion liposuccion muslos liposuccion grenoble liposuccion en lima liposuccion espalda liposuccion photo avant apres liposuccion medellin liposuccion axilar liposuccion sevilla liposuccion de cuello liposuccion lausanne